Oryx algazelle (Oryx dammah)

C'est pour ses magnifiques cornes que les oryx algazelles ont été chassées jusqu'à leur extinction dans leur milieu d'origine.

Lorsque les oryx étaient encore dans leur milieu d'origine, les mâles pouvaient adopter une vie en troupeau ou établir un territoire en fonction de la disponibilité des femelles et des conditions ambiantes. L'oryx algazelle est une espèce grégaire. Les groupes étaient constitués de 20 à 40 individus en moyenne. Des groupes de plus de 1000 individus se rencontraient lors des migrations ou autour des pâtures après des chutes de pluie. Les troupeaux mixtes migraient à la saison des pluies dans le Sahara vers le nord  et retournaient vers le sud lorsque la saison sèche approchait. Une femelle de rang élevé était à l’avant du groupe, mais le mâle dominant assurait la direction de l’ensemble du troupeau durant les déplacements. Les petits restent à l’écart de la mère et du groupe les 3 premières semaines puis rejoignent le groupe où ils intègrent une « crèche » regroupant les animaux du même âge. De nombreuses adaptations physiologiques leurs permettent de survivre dans les régions désertiques. En effet, leur reins spécialisés empêchent la perte excessive d'eau par l'urine et ils ne transpirent que quand leur température corporelle dépasse 46,5°C. Ils peuvent vivre pendant de longues périodes sans boire en tirant l'eau nécessaire à leur survie de leur alimentation.

La survie de cette espèce repose à présent sur les établissements zoologiques et les associations nationales et internationales. Les oryx algazelle sont aujourd'hui en voie de réintroduction dans des parcs du Maroc, du Sénégal et de la Tunisie

SON HABITAT

Les oryx algazelle vivent dans les steppes herbeuses, les régions semi-désertiques et s'aventurent rarement dans le désert. Autrefois, ils vivaient dans le Sahara.

Comment est-il menacé ?

Chasse irraisonnée, changement climatique, disparition de l'habitat, compétition avec les élevages.

Ses cornes peuvent mesurer jusqu'à
125 cm
de long
Peut vivre jusqu'à
20 ans
en captivité
Peut courir à
65 km/h
en moyenne
Classification

Classe : Mammifères

Ordre : Cétartiodactyles

Famille : Bovidés

Régime alimentaire

Herbivore ruminant

Statut de protection

IUCN : espèce éteinte dans son milieu d'origine. A été réintroduit dans des zones protégées au Maroc, Tunisie, Sénégal.Projet de réintroduction en cours au Tchad

Où se trouve-t-il
dans le zoo ?

Vous pouvez retrouver l'Oryx algazelle dans notre réserve.

Voir le plan
Retour à la liste des animaux