« La femelle est plus petite que le mâle. », « c’est la femelle qui couve les œufs », « c’est le mâle qui chasse »,… A quelques jours de la journée des droits de la femme, le zoo African Safari casse les idées reçues et les illustre avec ses animaux !

 

Les 3 espèces, où la femelle est à la tête du groupe 

On constate que certaines espèces sont guidées par une femelle, appelée la matriarche. Par exemple, à l’African Safari, c’est Sabi qui est à la tête du groupe d’éléphantes. Elle protège ses pairs et donne l’exemple. En effet, chez les éléphants la matriarche est souvent la femelle la plus âgée du groupe. Dans le milieu naturel d’origine, c’est elle qui décide des différents déplacements et mémorise les chemins importants. Chez les babouins de Guinée les femelles ont également une place importante. Ce sont elles qui explorent les territoires et partagent leurs connaissances des arbres et des fruits qu’ils produisent. Enfin, les zèbres vivent également en groupe, et c’est la femelle la plus âgée qui dirige les femelles. D’une manière générale, chez ces espèces, le mâle vit en périphérie du groupe et peut régler certains conflits.

Eléphant zoo African Safari

Le partage des tâches, même chez les animaux 

Par exemple, chez les lions, les tâches quotidiennes sont partagées. Les femelles n’ont pas besoin du mâle car elles sont autonomes et chassent. Les mâles, quant à eux, protègent le groupe. C’est pour cette raison qu’Attila, est très observateur en dehors des moments de sieste. Par ailleurs, lorsqu’un petit né, certaines espèces s’organisent de manière plus ou moins équitable. Chez les autruches, la femelle couve les œufs le jour, et le mâle, la nuit. En couple, les flamants roses s’entraident durant la période de reproduction. La femelle et le mâle construisent le nid et assurent l’incubation de l’œuf. Le couple va également s’entraider pour nourrir le petit une fois qu’il a quitté le nid. Enfin, chez les émeus, la femelle intervient très peu durant la période de reproduction. Une fois l’accouplement effectué, c’est le mâle qui construit le nid, couve les œufs et qui éduque les jeunes.

 

lion zoo african safari

 

Morphologies et accouplements… D’autres idées reçues 

Durant la période de reproduction des rhinocéros, il y a des conflits entre mâles afin d’attirer l’attention d’une femelle. La raison ? C'est la femelle qui choisit son prétendant avec lequel elle souhaite s’accoupler ! Cette règle n’est pas une exception. De nombreuses espèces, comme les autruches, ont recours à la parade nuptiale pour séduire la femelle Enfin, on croit souvent que le mâle est plus imposant que la femme. Une autre idée reçue car chez de nombreuses espèces, la femelle est plus grande que le mâle (mantes religieuses, rapaces, ou encore baleines

 

rhino zoo african safari

Retour à la liste des actualités